Confinement : comment assurer la surveillance pédiatrique de ses enfants ?

En cette période de confinement lié au coronavirus, comment les parents peuvent effectuer la surveillance médicale auprès des services pédiatriques ? 

A l’instar des adultes, il est recommandé de privilégier les téléconsultations. Mais en fonction des priorités il sera possible de consulter.

Consultations pour sortie de maternité

Les consultations de sortie de maternité, effectuées à 8-10 jours après la naissance doivent être maintenues. La sortie de la maternité doit être accompagné au mieux possible par une sage-femme.

Suivre le calendrier de vaccination

Malgré le confinement, il ne faut pas repousser de plusieurs mois la vaccination (notamment contre la rougeole ou la méningite) des enfants de moins de deux ans. Le directeur de la santé, Jérôme Salomon, avait également recommandé de « respecter le calendrier de vaccination ». ”

Malgré les contraintes imposées par le confinement, les parents doivent se rendre aux consultations pédiatriques obligatoires et aux différentes vaccinations obligatoires car si la couverture vaccinale n’est pas maintenue, cela pourrait conduire dans les mois à venir à la résurgence de maladies qui ont été bien contrôlées jusqu’à présent. Ainsi, la rougeole, la coqueluche ou la méningite pourraient représenter un autre danger sanitaire potentiel pour nos enfants. 

Les visites médicales pour la vaccination des tout-petits sont ainsi considérées par les autorités sanitaires comme faisant partie des consultations « urgentes » permettant aux personnes de se déplacer.

Ainis, même si votre pédiatre a fermé son cabinet à cause de la pandémie, il ne faut pas pour autant attendre trop longtemps. 

Autres consultations pédiatriques urgentes 

La fièvre chez le nourrisson, des douleurs aux oreilles ou à la gorge ajouté à une fièvre chez un enfant ou encore une fièvre qui dure plus de 3 jours sont des motifs suffisants pour une consultation in situ, la téléconsultation ne pouvant se faire notamment pour l’examen des oreilles ou de la gorge. 

Pour les pathologies chroniques, pour une consultation dermatologique ou renouvellement de prescription, celles-ci peuvent se faire à distance par téléconsultation. 

Bien sur, en cas de doute sur l’urgence de la situation, il ne faut pas hésiter à contacter le cabinet de son médecin